English | Français

Stress, anxiété, phobie, panique

    Si vous êtes à la recherche d’une approche plus rapide pour surmonter le stress et l'anxiété accumulées au fil du temps, vous êtes au bon endroit !

Le stress résulte de votre perception de la pression dans la vie quotidienne. L'anxiété est une crainte anticipée d'un résultat futur négatif. L'anxiété est induite par la perception d'une menace potentielle ou imaginaire au bien-être ou à la survie. L'anxiété sociale, les phobies et les attaques de panique sont des types particuliers d'anxiété.

Le stress et l'anxiété sont des expériences très personnelle et vous êtes le mieux placé pour évaluer si vous vous sentez stressé, anxieux ou non. Le stress et l'anxiété sont considérés comme faisant partie de la vie lorsqu'elles sont occasionnelles et temporaires. L'anxiété et le stress occasionnels ne sont pas des troubles en soi, ni des concepts normatifs. Cependant, le stress ou l'anxiété très intenses ou durables peuvent alimenter divers troubles et problèmes de santé, situations qui nécessitent une assistance médicale.

Le stress et l'anxiété ont toujours un effet cumulatif et si vous ne les dissipez pas a temps, votre stress et votre anxiété commenceront à s'accumuler. Ainsi, le stress que vous accumulez pendant la journée et que vous ne pourrez évacuer du jour au lendemain, deviendra votre stress matinal, sur lequel vous continuerez à accumuler de nouvelles angoisses, et ainsi de suite. Comme votre capacité à faire face au stress et à l'anxiété est limitée, et à moins que vous ne trouviez un moyen efficace d'éviter le stress et l'anxiété ou de les évacuer efficacement, le stress et l'anxiété accumulés finiront par affecter votre bien-être. À long terme, l'effet cumulatif du stress et de l'anxiété peut faire des ravages dans votre esprit et votre corps.

Le stress résulte toujours d'une manière malsaine de réagir a des évènements stressants. N'empêche que la perception commune veuille que l'anxiété et le stress sont causés par des facteurs externes, par des processus et des événements qui vous arrivent, tels que : problèmes de santé, vieillissement, famille, carrière, problèmes financiers, marées sociales, solitude, but de la vie, estime de soi, etc. Pourtant, vous ne subissez pas passivement ces évènements. Vous êtes celui qui donne un sens à ces faits de la vie quotidienne et les perçois comme des événements stressants, émotionnellement neutres ou joyeux.

Quand on parle du stress, il n’existe pas de barrière claire ou de système objectif de mesure que l’on peut utiliser pour faire une différence nette entre le stress soi-disant « normal » et celui qui devient pathologique par sa persistance ou par l'intensité. Vous êtes le seul à définir les limites de ce qui est souhaitable et de ce qui ne l’est pas en matière de stress. En règle générale, quelle que soit la nature du stress que vous vivez, dès que vous le percevez comme étant une présence désagréable, c’est un indice que vous avez affaire à de mauvaises émotions, à des émotions ayant un réel potentiel à causer de sérieux dégâts sur votre santé et des préjudices sur votre qualité de vie.

Le stress ne reste jamais dans votre tête. Votre corps tout entier est stressé, et vous le ressentez comme une manifestation physique à l’intérieur de vous. Votre intellect va reconnaître et confirmer la présence du stress dans votre vie en basculant votre esprit dans un état spécifique de stress et, dorénavant, vos décisions seront la proie facile de vos puissantes sensations provenant de l’intérieur de votre corps. Le stress chronique peut affecter votre bien-être émotionnel, psychologique et physique et peut également devenir un facteur déclencheur ou favorisant une large diversité de problèmes médicaux.

Selon les modèles scientifiques contemporains, les émotions sont des expériences complexes conduisant à des changements coordonnés entre les systèmes de réponse mentale, somatique (physique), physiologique (libération hormonale) et comportementale. Comme vous ne voulez certainement pas être ni stressé ni anxieux, alors il semble que ce qui se passe dans la partie cognitive de votre esprit soit plutôt la conséquence que la cause de votre stress et anxiété. Tant que vos émotions sont bien ancrées dans la réalité, il n'y a rien de mal à vivre des émotions fortes. Pourtant, quand il y a un décalage évident entre la réalité objective et vos sentiments, et, qu'ils surgissent contre votre volonté, vos sentiments auront une forte emprise sur vous et, fort probablement, ils finiront par contrôler vos pensées et votre comportement.

Mon approche est centrée sur les ressenties émotionnels et elle est fondée sur les modèles physiologiques et neurologiques de réponse comportementale. D’un point de vue biologique, les émotions sont au cœur des processus de régulation de la vie de toutes les créatures vivantes. Lorsqu’elles se manifestent, les émotions provoquent un changement d’état à la fois physiologique, de l'esprit et du corps. C'est pourquoi, vu que ces manifestations sont cohérentes, vous pouvez contrôler vos émotions en contrôlant soit la physiologie (la chimie) du cerveau, soit les pensées qui ont provoqué ou qui ont été provoqué par cette émotion, soit les ressentis émotionnels. C'est pourquoi, mon approche pragmatique vise à vous aider à identifier, à évaluer, a déraciner et à évacuer toute sensation désagréable, comme bon vous semble.

Lorsque vos émotions se manifestent, vous les resentez comme si elles étaient une sorte de présence physique dans votre corps. Vous les ressentez comme des nœuds dans l’estomac, de la pression à la poitrine, des sensations de serrement, des douleurs, des palpitations et ainsi de suite. Vous pourriez vous sentir vidé ou refroidi, faible, léger, étourdi, vous pourriez ressentir un sentiment d’irréalité ou de perte de contrôle. Si les causes émotionnelles de vos sensations ne sont pas traitées à temps, celles-ci vont progressivement se détacher de leurs racines causales initiales, elles deviendront persistantes et feront dorénavant partie de votre vie quotidienne. Vous allez vivre, travailler et dormir avec ces sensations.

Quand vous vivez au quotidien avec des sentiments désagréables, je ne parierais pas que par une meilleure compréhension rationnelle de ce qui vous arrive, ou bien en apprenant à vivre avec vos sentiments déplaisants, vos nœuds dans l'estomac disparaîtront ou deviendront des papillons du jour au lendemain. Car, quel que soit le sentiment qui naît contre votre volonté, fort probablement qu'il ne succombera pas à votre raison. Seulement ce qui né de la raison peut, éventuellement, être banni par la raison. Malheureusement, je ne vois pas comment vous pouvez vous débarrasser de votre anxiété ou de votre stress tant que vous ne vous débarrassez pas de ces sensations corporelles désagréables.

L'abondance de différents modèles sur la façon dont l'esprit humain fonctionne alimente beaucoup de controverses autour de l’intellect, de la cognition, des sentiments, de la perception, des émotions et des mécanismes décisionnels du comportement. Même si le modèle de la psychologie cognitive semble être le plus populaire, il a été en vogue principalement entre 1967 quand le Dr. Ulric Neisser a lancé le modèle de la psychologie cognitive et 1992/94, lorsque le Dr. Joseph LeDoux et le Dr. Antonio Damasio ont apporté, avec leur modèle comportemental de marqueurs somatiques, une dimension moderne et scientifique aux modèles émotionnels de prise de décisions comportementales.

Selon ce modèle neurophysiologique, vos décisions relatives à la vie quotidienne sont plutôt le résultat des influences de vos émotions qui se trouvent derrière vos habitudes, que des choix rationnels. Aussi longtemps que vos bonnes émotions mènent votre vie sur le chemin du bonheur, vous assumez qu’il s’agit du résultat attendu de vos bons choix rationnels. Seulement, quand votre vie commence à prendre le fardeau de vos mauvaises décisions, vous vous rendez compte que vos émotions ont une emprise puissante sur vos processus décisionnels. Une fois arrivé à ce point, si vous voulez reprendre le contrôle de votre vie, vous avez le choix de vous investir dans un long processus d’éducation de votre cerveau rationnel afin qu’il apprenne à mieux négocier vos décisions avec le cerveau émotionnel, ou le choix de prendre le raccourci de l’hypnothérapie somatique, avec de bons résultats presque instantanés.

Ce qui a véritablement le potentiel de hanter ou de combler votre vie, c’est plutôt la lecture émotionnelle de vos souvenirs que les souvenirs eux-mêmes. C’est pourquoi, contrairement aux approches en hypnothérapie conventionnelle qui se concentrent sur le passé, en ajoutant une couche fraîche d’émotions positives par-dessus d’anciennes peurs et des traumatismes, l’hypnothérapie somatique se concentre sur le présent, en changeant la lecture émotionnelle que le subconscient a sur les événements traumatiques du passé. Cette thérapie fonctionne avec votre modèle du monde et vous implique dans votre thérapie; ainsi, vos changements seront plus susceptibles d’être facilement acceptés et durables.

Avec mon approche, vous ne subirez pas, proprement parlant, votre thérapie. Vous serez en charge et en contrôle de votre thérapie, vous serez celui qui identifiera clairement vos sentiments négatifs. Votre stress, l'anxiété et d'autres sentiments négatifs ou douloureux que vous allez clairement quantifier et localiser au début de votre séance de thérapie cesseront graduellement suit à vos séances en hypnothérapie. Une fois que vous avez libéré les émotions négatives que vous avez accumulées au cours de vos expériences passées, vous pouvez changer votre perception de ces expériences, ce qui, à son tour, réajustera votre comportement.*

Oubliez donc le nœud à la gorge et à l’estomac, les mains crispées, la voix hésitante et les idées confuses lorsque vous prenez la parole en public, et bien plus encore. Dès que les sensations corporelles déplaisantes associées à vos émotions négatives auront été allégées ou éliminées suite à votre thérapie, vous allez ressentir que votre anxiété, votre stress, votre tristesse, votre chagrin, votre jalousie, votre pitié, votre culpabilité, votre colère et bien d’autres émotions négatives que vous avez travaille en thérapie sont parties, comme par magie !* 

L'hypnothérapie somatique ne sur-écrit pas et ne change pas vos pensées, ni ne reprogramme pas votre manière de panser. Cette approche peut vous aider à penser, ressentir et vivre comme vous le souhaitez, en vous aidant efficacement à atténuer ou à effacer les émotions négatives qui vous empêchent de penser, de sentir ou vivre comme bon vous semble.

Immédiatement après votre séance de thérapie, vous allez ressentir la différence. Vous allez sentir qu’à l’intérieur de vous, quelque chose a déjà changé, ou est sur le point de changer de la façon dont vous le souhaitez. Vous sentirez que le stress que vous êtes venu combattre en thérapie, est parti !*

Libérez-vous de ce fardeau qui vous empêche de révéler vos talents, d’être plus charismatique et sûr de vous-même. Quelle que soit la nature de votre stress, anxieté, phobie ou bien d'autre probleme emotionnel, vous constaterez une grande amélioration dès la première séance.

Quelles que soient vos peurs, ne leur permettez pas de gâcher votre vie.

Le principe « pas de résultat – pas de paiement » s'applique à toutes mes thérapies.

Contactez-moi pour prendre rendez-vous, dès aujourd'hui !

Avertissement : Le contenu ci-dessus est offert uniquement à titre d'information générale et ne fournit aucun conseil psychologique ou médical. Je ne pose aucun diagnostic, je n'influence aucunement vos choix thérapeutiques et je n'interfère d’aucune façon avec les traitements déjà en cours.

Si vous êtes déjà suivi par un médecin ou sous traitement médical, suivez les conseils et le traitement recommandés par votre médecin. Pour toute urgence médicale, appelez le service Info-Santé en composant le 8-1-1

* Les résultats peuvent varier d'une personne à l'autre.

Hypnothérapie Somatique - 186 Sutton Pl, suite 104, Beaconsfield, Montréal, Qc

Contactez-moi