English | Français

Le stress et les troubles dermatologiques

    Le stress est un facteur de risque important pour de nombreux problèmes de santé.

Même si la plupart des gens sont conscients que le stress affecte leur vie quotidienne, beaucoup ne se doutent pas que le stress peut aussi affecter profondément la santé de leur peau.

La pâleur, les rougissements sur le visage ou la peau, les éruptions cutanées, les sensations de brûlure, les démangeaisons, les picotements ou autres sensations sur le visage, le cou, les oreilles, le cuir chevelu ou les épaules, ne sont pas les pires manifestations du stress, de l’anxiété et d'autres émotions négatives sur votre peau, même si celles-ci sont parmi les plus connues.

Cependant, il est bon de savoir que le stress et l'anxiété ne sont pas des concepts normatifs et que ce ne sont pas des maladies en soi. Bien que votre stress ou votre anxiété ne soient pas imaginaires, aucun test de laboratoire n'est disponible pour les confirmer ou les mesurer. Pourtant, vu que vous les ressentez, vous êtes le mieux placé pour évaluer si vous vous sentez ou non stressé ou anxieux.

Lorsque le stress et l'anxiété deviennent très intenses ou chroniques, ils vont finir par avoir un impact négatif sur la santé somatique (physique) de votre peau. Puisque le système nerveux module toutes les fonctions physiologiques, et le cerveau prend en compte l'état émotionnel dans tout ce qu'il fait, les émotions fortes finissent par avoir un impact non seulement sur l'état d'âme et le comportement, mais aussi sur l'aspect de votre peau et sur l'étiopathogénie de la plupart des maladies de la peau.

Les émotions ne sont pas seulement des états mentaux ou des sensations corporelle. La perception contemporaine des émotions est que les émotions sont vécues à plusieurs niveaux étroitement liés: le niveau mental ou psychologique, le niveau (neuro) physiologique (la chimie du corps), le niveau somatique (les sensations émotionnelles corporelles) et le niveau comportemental. Ces aspects complémentaires sont présents dans toutes les émotions humaines, même dans les plus élémentaires comme le stress, la peur et l'anxiété.

L'étude scientifique de l'émotion et des changements corporels qui accompagnent une expérience émotionnelle diversifiée, connue sous le nom de médecine psychosomatique, marque une ère relativement nouvelle en médecine. Le concept central de la médecine psychosomatique est le fait scientifiquement prouvé que l'esprit et le corps sont des aspects intégraux de toute fonction du corps humain. Le terme «trouble psychosomatique» est utilisé pour désigner une maladie physique (dite somatique) que l'on pense être déclenchée, aggravée ou causée  par des facteurs émotionnels. Dans une certaine mesure, la plupart des maladies sont considérées comme psychosomatiques, car il y a un aspect émotionnel à chaque maladie physique.

La vasoconstriction cutanée induite par le stress et l'anxiété persistants peut faire en sorte que le sang soit systématiquement redirigé et éloigné de la peau. Lorsque la peau est constamment privée de sang, elle peut devenir plus sensible aux irritations, aux éruptions cutanées et aux infections. Lorsque la peau est constamment privée de sang, elle peut devenir plus sensible aux irritations, aux éruptions cutanées et aux infections. Ainsi, le stress et l'anxiété persistants peuvent aggraver de nombreuses maladies de la peau dont l’urticaire, le psoriasis, l’acné, la rosacée, l’eczéma, ainsi que d’autres types d’éruptions cutanées. Les démangeaisons, picotements et brûlures inexpliquées sont souvent causées par le stress.

Comme vous le savez déjà, plutôt que d'observer passivement ce qui vous arrive, votre subconscient est en fait responsable du bon fonctionnement de votre mental et de votre corps par l’entremise de mécanismes de régulation de votre système nerveux autonome. Lorsque vous vous sentez en sécurité et détendu, la branche sympathique du système nerveux autonome entre en jeu et votre corps est nourri, entretenu, guéri et votre énergie est restaurée. Chaque fois que vous faites face à une menace, la branche parasympathique du système nerveux autonome entre en jeu et la réponse au stress va mobiliser toutes vos ressources pour survivre en combattant ou en fuyant la menace.

Pendant que votre corps répond à un stress intense, vu que la réponse au stress va mobiliser toutes vos ressources pour votre survie, les fonctions nourrissantes, d'entretien et d'autoréparation de votre corps subissent quasiment un arrêt brutal. Malheureusement, quand la menace n’est qu’imaginaire, le subconscient ne se rend pas compte qu’il n’y a pas de menace réelle et, au fil du temps, lorsque cette réponse au stress est déclenchée de façon répétitive par des menaces imaginaires, cette réponse biologique naturelle finit par faire plus de mal que de bien.

À long terme, si votre corps n'est pas correctement nourri, reposé, entretenu et réparé, les effets de l’usure chronique de votre corps ne vont pas tarder à paraître et vous finirez par tomber mentalement et physiquement malade. C’est ainsi qu’en libérant le stress et l’anxiété votre corps crée une boucle de rétroaction positive à travers le système nerveux autonome, rétroaction qui peut rééquilibrer les branches sympathiques et parasympathiques et conduire ainsi à des améliorations significatives des symptômes de vos troubles dermatologiques. Le degré d'amélioration que vous pouvez raisonnablement espérer en soulageant votre stress et votre anxiété persistants dépend de la mesure dans laquelle votre état émotionnel affecte vos problèmes de santé.

Lorsqu'il s'agit d'un os fracturé, l'approche médicale standard est d'aligner et d'immobiliser l'os, puis de le laisser guérir. Car, cette approche ancestrale à une fracture de l'os, fonctionne sur tous les os. Cependant, quand il s'agit du stress et de l’anxiété, il n'existe pas d'approche unique. C’est pourquoi la psychiatrie, la psychothérapie, l’hypnothérapie, la programmation neuro-linguistique, l'EFT, l'art thérapie, la méditation, la thérapie crânio-sacrale, le yoga, la couverture gravitationnelle, des mini-chevaux et de nombreuses autres approches fondées sur des modèles très contradictoires et pourtant scientifiques, sont autant d'approches disponibles pour résoudre les problèmes émotionnels. Pourtant, pour autant que je sache, seuls les praticiens de l'hypnothérapie somatique offrent une garantie «pas de resultats - pas de payement».

Quand le stress et l'anxiété deviennent chroniques, très intenses ou répétitifs, ils peuvent entraîner divers troubles émotionnels et même des maladies psychiatriques et somatiques (physiques). Selon l'American Psychosomatic Society, "Il n'existe pas de maladie psychosomatique. Toute maladie peut être regardée de ce point de vue"

Les suivantes troubles dermatologiques peuvent être aggravés, déclenchés ou même causés par l’anxiété et le stress, ou peuvent être des conditions pour lesquelles vous pourriez être sujet à un risque accru si vous êtes exposés à de l’anxiété et à un stress prolongé ou intense.

Acné (Boutons)Les effets néfastes du stress se reflètent sur le système immunitaire, la cicatrisation, le temps de convalescence après une opération, et même l'accumulation de graisses ou le mal de dos. Concernant les problèmes de peau, médecins et patients s'accordent à reconnaître des liens entre les émotions et l'acné. Les étudiants les plus stressés étaient également ceux présentant des aggravations plus marquées de leur acné."

Le stress provoque-t-il l'acné ? "Une recherche récente a démontré que l'augmentation du stress peut être liée à de nouvelles proliférations ou à une aggravation de l'acné. La principale raison est les changements chimique et l'évolution des taux d'hormones dans votre corps causée par le stress."

Le stress peut aggraver l’apparence de votre peau. "Les chercheurs disent que le stress exacerbe les problèmes de peau. L'acné, le psoriasis, l'alopécie et l'eczéma ne sont pas forcements causés par le stress. Mais si vous les avez, le stress peut les aggraver. Le stress peut même entraîner une cicatrisation plus lente des plaies ".

Aphtes (Ulcères Buccaux) "Beaucoup de signes de stress émotionnel ou de l'anxiété apparaissent physiquement sur votre corps à tels que la perte de cheveux, cernes, boutons et beaucoup d'autres. Les aphtes sur la langue, sur la gencive ou sur la joue intérieure sont souvent des symptômes d'exposition prolongée au stress où a l'anxiété."

La Dermite Séborrhéique "La maladie est généralement aggravée par l'anxiété, le stress  et la fatigue. Le lavage de la peau et du cuir chevelu avec des savons et des shampooings décapants seraient également un facteur déclencheur. L'état du système nerveux central et du système immunologique semble avoir aussi une contribution."

Dermatite Atypique (Eczéma Atypique)  "Dans les cas de dermatite atypique, toute technique qui permet de réduire le stress peut être recommandé puisqu’il semble apaiser les réactions allergiques. Les médecins considèrent que le stress ne cause pas l'eczéma, mais qu'il peut en aggraver les symptômes ou provoquer des poussées"

Démangeaisons de l'anxiété : "Lors d'un stress ou de l'anxiété, une série d'altérations physiologiquesse se produisent dans le corps. En réponse au stress, le système sensoriel du corps sur-réagit, stimulant les terminaisons nerveuses de la peau, tout en provoquant une sensation de brûlure sur tout le corps. Les vaisseaux sanguins de la peau se resserrent face au stress ou à de l'anxiété sévère en rendant la peau plus vulnérable à la sensation de démangeaisons et de brûlures. Dr Aakriti Mehra, consultant dermatologue dit que la démangeaison de l'anxiété  peut être causée directement par l'anxiété ou par une affection de la peau qui est aggravée par l'anxiété. Diverses conditions existantes comme le psoriasis, l'eczéma, l'urticaire allergique, l'herpès, etc. sont aggravés et exacerbés par l'anxiété."

Eczéma "Un des facteurs principaux des eczémas est le stress psychologique. En effet, l'eczéma est une maladie de peau qui peut avoir une origine allergique, génétique ou émotionnelle. Les professionnels de santé sont globalement d'accord sur le fait que le stress, l'anxiété et les situations conflictuelles sont capables d'exacerber les maladies de peau, notamment le psoriasis et l'eczéma"

Eczéma et le bien-être émotionnel. "De son apparence rougeâtre aux démangeaisons incessantes et aux nuits sans sommeil, vivre avec l'eczéma peut être un défi pour notre bien-être émotionnel. L'anxiété et le stress sont des déclencheurs fréquents qui provoquent une poussée d'eczéma, ce qui crée alors plus d'anxiété et de stress, ce qui entraîne ensuite plus de poussées d'eczéma. Alors, comment pouvons-nous rompre ce cercle vicieux?"

Problèmes de Santé Buccale "Il y a un certain nombre de problèmes de santé buccale associés au stress et à l'anxiété: les aphtes, la sécheresse de la bouche, le syndrome de dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM) et même le "Lichen Planus" (dentelle blanche, zones rouges ou des ulcères qui se forment dans la bouche). Sans surprise, les signes de stress et de l'anxiété émergent souvent dans le cabinet du dentiste. Les dentistes peuvent détecter les symptômes du stress oral tels que la douleur de la bouche, le bruxisme, les troubles de l'ATM, les plaies dans la bouche et les maladies des gencives."

Les Feux sauvages (Herpès Simplex) "Le stress physique ou psychologique peut déclencher une flambée de feux sauvages. Les lésions sur le visage, les lèvres, les yeux ou la bouche, ou les coups de soleil sont des déclencheurs bien établis de l'herpès buccal récurrent, de même que les infections virales des voies respiratoires supérieures ou d'autres maladies fébriles, peuvent provoquer des flambées, d'où les termes historiques "de maux de froid" et "feux sauvages". Le stress psychologique et l'anxiété sont également des déclencheurs du Herpès Simplex "

Les Problèmes de Gencive "Des études ont démontré que les facteurs émotionnels jouent un rôle important dans le développement de maladies des gencives. Les chercheurs ont découvert que la sévérité des maladies des gencives augmentent avec l'intensité du stress vécu dans les précédents 12 mois."

Le Lupus "Une recherche réalisée au département de médecine de l’Université de Grenade a déterminé que le stress quotidien – qui se produit lors de circonstances qui ne sont pas graves mais très fréquentes – peut exacerber les symptômes de patients souffrant de lupus. Autrement dit, le fait de contrôler le niveau de stress de personnes touchées par cette maladie permet de réduire les effets négatifs – sensation de fatigue, perte de poids inexplicable, fièvre prolongée, douleur et inflammation des articulations – que provoque le lupus."

Psoriasis "Un stress émotionnel ou un choc psycho-affectif représente des facteurs de risque importants dans l'apparition du psoriasis. La plupart du temps, les poussées de psoriasis font suite à un événement stressant tel qu'une rupture, un décès, des problèmes professionnels, etc. Cependant, lorsque le stress et l'anxiété régressent, le psoriasis s'améliore."

La Rosacée  "Dans le traitement de centaines de patients avec des conditions de la peau comme l'eczéma, la rosacée, l'acné et le psoriasis, je l'ai vu de mes yeux comment le stress peut aggraver l'apparence de la peau et déclencher d'inattendues poussées qui vont avoir comme effet de créer encore plus de stress pour les patients » a déclaré le Dr Mayoral. "Apprendre à gérer les effets du stress sur votre peau peut aider à soulager certains de vos symptômes.» « Quand  une personne devient stressée, le niveau de l'hormone de stress (le cortisol) augmente. Cela entraîne à son tour une augmentation dans la production de sébum, ce qui peut conduire à une peau grasse, de l'acné et autres problèmes de peau connexes.”

Le Vitiligo "Le stress peut déclencher l’apparition du vitiligo (des taches blanches sur la peau). C'est pourquoi une bonne gestion du stress est essentielle dans la prévention et la thérapie de cette maladie. Certains facteurs externes peuvent aussi avoir une grande influence sur cette maladie, en particulier l’exposition à certains produits chimiques industriels."

Quelle que soit la nature de vos problèmes, surtout ne leur permettez pas de gâcher votre vie.

Le principe « pas de résultat – pas de paiement » s'applique à toutes mes thérapies.

Contactez-moi pour prendre rendez-vous, dès aujourd'hui !

Avertissement : Le contenu ci-dessus est offert uniquement à titre d'information générale et ne fournit aucun conseil psychologique ou médical. Je ne pose aucun diagnostic, je n'influence aucunement vos choix thérapeutiques et je n'interfère d’aucune façon avec les traitements déjà en cours.

* Les résultats peuvent varier d'une personne à l'autre.

Hypnothérapie Somatique - 186 Sutton Pl, suite 104, Beaconsfield, Montréal, Qc