English | Français

Surmonter les traumatismes émotionnels.

    Si vous êtes à la recherche d’un moyen plus rapide pour surmonter vos traumatismes, vous êtes au bon endroit !

Les blessures émotionnelles sont aussi réelles et douloureuses que les blessures physiques et elles peuvent affecter tous les aspects de votre vie.

Le stress et l'anxiété sont considérés comme faisant partie de la vie lorsqu'elles sont occasionnelles et temporaires. Bien que l'excitation émotionnelle déclenche les mêmes mécanismes de réponse que le stress, l'excitation est perçue comme une tension émotionnelle positive appelée « stress positif ». Toutefois, lorsque ces réactions émotionnelles deviennent plus intenses, plus fréquentes, plus persistantes ou même chroniques, elles peuvent interférer de manière significative avec les activités de la vie quotidienne, que ce soit au travail, à l'école ou dans les relations sociales.

Le stress a toujours un effet cumulatif. Ainsi, le stress que vous accumulez au cours de la journée et que vous n'évacuerez pas du jour au lendemain deviendra votre niveau de stress de départ du lendemain et vous continuerez à empiler du stress par-dessus l'ancien stress, et ainsi de suite. Comme votre résilience face au stress est limitée, et à moins que vous ne trouviez pas un moyen efficace d'éviter le stress ou de l'évacuer efficacement, le stress accumulé finira par affecter votre bien-être. À long terme, l'effet cumulatif du stress et de l'anxiété peut causer des ravages dans votre esprit et dans votre corps.

Le stress qui perdure peut avoir un impact extrêmement dommageable sur votre bien-être émotionnel, mental et physique. Le stress chronique est un facteur favorisant, aggravant ou déclencheur de divers troubles et maladies psychologiques et psychiatriques, ainsi qu d'une liste interminable de conditions médicales graves qui mettent la vie en danger. Lorsque vous vivez quotidiennement avec du stress, c'est comme vivre dans une maison pleine de moisissures. Vous la sentez, et même si vous ne la voyez pas et ne la touchez pas, cela vous fait mal.

Quand on parle du stress, il n’existe pas de barrière claire ou de système objectif de mesure que l’on peut utiliser pour faire une différence nette entre le stress soi-disant « normal » et celui qui devient pathologique par sa persistance ou par l'intensité. Vous êtes le seul à définir les limites de ce qui est souhaitable et de ce qui ne l’est pas en matière de stress. En règle générale, quelle que soit la nature du stress que vous vivez, dès que vous le percevez comme étant une sensation désagréable, c’est un indice que vous avez affaire à de mauvaises émotions, à des émotions ayant un réel potentiel à causer de sérieux dégâts sur votre santé et des préjudices sur votre qualité de vie.

Le stress résulte toujours d'une manière malsaine de réagir à des évènements stressants. N'empêche que la perception commune veuille que l'anxiété et le stress sont causés par des facteurs externes, par des processus et des événements qui vous arrivent, tels que : problèmes de santé, vieillissement, famille, carrière, problèmes financiers, marées sociales, solitude, but de la vie, estime de soi, etc. Pourtant, vous ne subissez pas passivement ces évènements. Vous êtes celui qui donne un sens à ces faits de la vie quotidienne et les perçois comme des événements stressants, émotionnellement neutres ou joyeux.

Le stress ne reste jamais dans votre tête. Votre corps tout entier est stressé, et vous le ressentez comme une manifestation physique à l’intérieur de vous. Votre intellect va reconnaître et confirmer la présence du stress dans votre corps en basculant votre esprit dans un état spécifique de stress et, dorénavant, vos décisions seront la proie facile de vos puissantes sensations provenant de l’intérieur de votre corps.

Qu'elle soit physique ou émotionnelle, la douleur est votre mécanisme inné pour vous avertir que vos limites de tolérance ont été atteintes. C'est pourquoi la seule vraie mesure d’un événement traumatique reste la manière dont vous le percevez et non pas l’évaluation objective de l’événement lui-même. Car, ce qui a vraiment le potentiel d’accomplir ou de hanter votre vie, c’est la lecture émotionnelle des événements de la vie et non pas les événements eux-mêmes.

Même si la plupart des gens associent le traumatisme émotionnel à l’exposition à des situations extrêmes, imprévisibles et incontrôlables telles que la guerre, des catastrophes naturelles, des accidents majeurs, une agression ou un enlèvement, la plupart de ceux qui souffrent du traumatisme émotionnel n’ont pas vécu ni témoigné d’événements extrêmement dangereux. C’est pourquoi les abus émotionnels, les abus physiques, sexuels et l’intimidation, que ce soit à l’école, au travail ou à la maison représente la quasi-majorité des cas de traumatismes émotionnels.

Le stress persistant ou intense est toujours un ingrédient négatif de la vie. Tant que le stress est supportable, fort probablement qu'il sera dissipé par le mécanisme de résilience, ou il finira par induir des niveaux d'anxiété supportables. Lorsque le stress devient extrême et étire la tension émotionnelle perçue au-delà de votre limite de tolérance, les mécanismes de réponse émotionnelle peuvent ne plus être en mesure de prendre la charge et ils peuvent se briser. Chaque fois que la vie vous déçoit et que la réalité perçue étire vos sentiments au-delà de votre tolérance émotionnelle, vous vous exposez à de blessures émotionnelles.

Lorsque le stress lié aux événements passés est durable et que vous demeurez constamment en état d'alerte élevée et que vous vous concentrez de façon irrationnelle sur des déclencheurs d'alertes spécifiques liés à des événements passés, vous avez très probablement à faire face à un stress traumatique. Alors, des bruits ordinaires, des sons, des images, des gestes, des mots, des odeurs ou des pensées qui vous rappellent des événements lointains peuvent déclencher à tout moment, des comportements disproportionnés. Dès qu’une situation qui vous rappelle des événements traumatiques passés est identifiée, vous allez revivre la terreur vécue jadis et vous pouvez vous sentir menacé lors de situations banales qui ne représentent pas de danger pour un esprit rationnel.

Même si le traumatisme émotionnel semble être une expérience très  personnelle, le stress trans-générationnel ainsi que les models de comportment peuvent être transmis à travers les générations par l'entremise de la programmation épi-génétique parentale. Ainsi, les traumatismes peuvent être propagées de génération en génération, de sorte que des enfants de 6 ans et moins peuvent souffrir de stress traumatique pré-scolaire et développer des problèmes de comportement similaires à ceux de leurs parents ou de leurs ancêtres.

Contrairement à l'approche psychanalytique qui vise à favoriser le changement en vous aidant à comprendre votre passé et comment les événements de votre passé peuvent vous affecter maintenant, en hypnothérapie somatique, vous n'avez pas nécessairement besoin de savoir ou de comprendre comment vous vous êtes ramassé avec vos sentiments négatifs irrationnels afin de pouvoir les déraciner. C'est pourquoi l'hypnothérapie somatique est la thérapie de choix pour la plupart des symptômes liés aux traumatismes émotionnels héréditaires et trans-générationnels.

Mon approche est centrée sur les émotions et elle est fondée sur les modèles physiologiques et neurologiques de réponse comportementale. Lorsqu’elles se manifestent, les émotions provoquent un changement d’état à la fois physiologique, de l'esprit et du corps. C'est pourquoi, vous pouvez contrôler les émotions seulement dans la mesure où vous pouvez changer la physiologie (la chimie) de votre corps, changer les pensées qui ont induit ou qui ont été induites par les émotions, (votre mental), ou bien changer les ressenties émotionnels de votre corps.

Contrairement aux approches en hypnothérapie conventionnelle qui se concentrent sur le passé en ajoutant une nouvelle couche d’émotions positives par-dessus d’anciennes peurs et traumatismes, l’hypnothérapie somatique se canalise sur le présent en changeant la lecture émotionnelle que le subconscient a sur les événements traumatiques du passé. Dans sa démarche de gestion du changement, cette approche se concentre sur le changement de la perception des événements désagréables du passé en altérant la composante somatique des émotions négatives associées aux événements déplaisants.

Peu importe si votre stress post-traumatique a été induit par un événement choquant et dangereux, par un abus sexuel ou physique, par l'intimidation ou l'abus émotionnel, ou qu'il soit hérité et transmis trans-générationnel, l'hypnothérapie somatique s’avère être un outil très efficace pour libérer la plupart des symptômes liés au stress post-traumatique. Ceci est possible grâce à une technique spécifique à l'hypnothérapie somatique qui déclenche un processus très rapide de désactivation des émotions traumatiques à travers un processus dissociatif entre les émotions traumatiques et les souvenirs factuels associés à l'événement en cause.

L'hypnothérapie somatique peut vous aider à éprouver au moins une amélioration significative des symptômes suivants de traumatismes émotionnels:

  • Revivre l'événement traumatique
  • Avoir souvent des pensées ou des souvenirs bouleversants à propos d'un événement traumatisant
  • Avoir des cauchemars récurrents
  • Sentir comme si l'événement traumatisant se produisait à nouveau, parfois appelé « flashback »
  • Avoir de forts sentiments de détresse lorsqu'on vous rappelle l'événement traumatisant
  • Être physiquement réactif, comme éprouver une augmentation de votre fréquence cardiaque ou de la transpiration, quand on vous rappelle l'événement traumatisant
  • Éviter activement les personnes, les lieux ou les situations qui vous rappellent l'événement traumatisant
  • Faire un effort pour éviter les pensées, les sentiments ou les conversations sur l'événement traumatisant
  • Faire un effort pour éviter les lieux ou les personnes qui vous rappellent l'événement traumatisant
  • S'assurer que vous êtes trop occupé pour avoir le temps de penser à l'événement traumatisant
  • Avoir du mal à s’endormir ou à rester endormi
  • Se sentir plus irritable ou avoir des accès de colère
  • Avoir de la difficulté à se concentrer
  • Être constamment sur ses gardes, comme si un danger se cacherait à chaque coin de rue
  • Être nerveux ou facilement effrayé
  • Avoir des pensées, des sentiments et des croyances négatives à propos de soi
  • Avoir du mal à se souvenir des parties importantes de l'événement traumatisant
  • Manifester une perte d'intérêt pour des activités importantes
  • Se sentir distant des autres
  • Éprouver des difficultés à avoir des sentiments positifs, tel que le bonheur, la gratitude ou l'amour
  • Se sentir en danger imminent ou à la veille d’un possible fin soudaine de la vie

 

Vos sentiments déplaisants relatifs au traumatisme, si présents et clairement identifiés au début de votre séance d'hypnose somatique, cesseront progressivement et disparaîtront suit à mes thérapies. Après votre thérapie, vous vous sentirez comme si votre cœur a oublié la composante stressante, anxieuse, traumatique ou douloureuse des événements de votre passé, tandis que votre mémoire cognitive garde intacts les détails factuels. Dès que vous libériez les émotions causales de vos réactions excessives, vous allez changer votre perception de ces expériences passées, ce qui à son tour va réajuster votre comportement.

Quelle que soit la nature de votre traumatisme, après votre première séance d'hypnothérapie somatique, vous ressentirez une amélioration significative de votre anxiété liée au traumatisme. Après un maximum de trois séances, lorsque vous vous souvenez des images, des sons et des événements factuels liés à votre traumatisme, vous sentirez comme si votre expérience traumatique aura eu lieu il y a plusieurs années et que le temps a effacé tous les sentiments négatifs associés à l'événement en cause.

Une fois le processus de guérison achevé, les victimes d'un événement traumatisant devraient aisément être capable à faire face à leur agresseur ou à une menace antérieure, d’une manière rationnelle, sans ressentir de peurs excessives ou de réactions démesurées.

Ne restez pas emprisonné par les souvenirs de ce que les autres ont fait. Libérez-vous de ces souvenirs douloureux du passé qui vous accablent, de ce fardeau qui vous empêche de profiter pleinement de la vie.

Quelles que soient vos symptômes de traumatismes émotionnels, surtout ne leur permettez pas de gâcher votre vie.

Le principe « pas de résultat – pas de paiement » s'applique à toutes mes thérapies.

Contactez-moi pour prendre rendez-vous, dès aujourd'hui !

Avertissement : Le contenu ci-dessus est offert uniquement à titre d'information générale et ne fournit aucun conseil psychologique ou médical. Je ne pose aucun diagnostic, je n'influence aucunement vos choix thérapeutiques et je n'interfère d’aucune façon avec les traitements déjà en cours.

* Les résultats peuvent varier d'une personne à l'autre.

Hypnothérapie Somatique - 186 Sutton Pl, suite 104, Beaconsfield, Montréal, Qc

Contactez-moi